Touche pas mon Simati

Dunkerque : le président de SOS Racisme condamné à 8 mois ferme pour avoir défiguré son "ex"

Anthony Simati, président de SOS Racisme Flandre Côte d'opale et militant anti-violence, a été sévèrement condamné par le tribunal, aujourd'hui en comparution immédiate, pour avoir tabassé son ex-concubine au point de la défigurer. Il a été incarcéré à l'issue de l'audience pour purger une peine de huit mois ferme.
Anthony Simati
La Voix Du Nord