Guy Bedos : "Charlie Hebdo, qu'ils crèvent"

Source : lepoint.fr

 

C'était le 11 octobre 2012. Invité du site Varmatin.com, Guy Bedos est d'une humeur encore plus atrabilaire que d'habitude. C'est dire ! Il donne son avis sur les journalistes et dessinateurs de Charlie Hebdo. Il fait référence à l'affaire des caricatures de Mahomet, qui quelques mois plus tôt avait divisé la France. L'"humoriste" n'y va pas par quatre chemins. "Charlie Hebdo, c'est pas mes copains. Qu'ils crèvent... Ils ont pris des risques sur la peau des autres."

Et de se lancer dans des explications laborieuses pour tenter de justifier sa position. Son monologue se termine par un déroutant : "Ils ne me font pas rire." Deux ans plus tard, ces propos sidèrent. Ils méritent des excuses - au minimum des regrets - de la part de celui qui les a prononcés. À 80 ans aujourd'hui, il en avait alors 78 ans, Bedos n'a ni l'excuse de la jeunesse ni celle de l'immaturité. Il est parfois utile de faire amende honorable. Nous attendons donc que notre redresseur national des torts des autres se justifie ou plaide coupable... Aujourd'hui donc, Guy Bedos n'est pas Charlie. Comme un certain Jean-Marie Le Pen...

Publié dans Petites phrases