Question de priorité pour les socialistes

A l’ouverture de la séance, Claude Bartolone, a commencé son discours en citant les noms des 17 victimes des attaques à Charlie Hebdo, Montrouge et l’hypermarché casher de la Porte de Vincennes.

Puis chaque président de groupe politique s'est ensuite exprimé tour à tour avant l'intervention de Manuel Valls

Bruno Le Roux, président du groupe PS de l'Assemblée nationale, a affirmé que la priorité était de "combattre les amalgames. Les filières jihadistes, on verra après".

Publié dans La gauche au pouvoir

Le mari de la femme libre

Montebourg affirme sur Europe 1 que quand l’Humanité compare Nicolas Sarkozy à Pétain en Une, c’est une question de la liberté de la presse.

25/04/2012

La classe, comme d'habitude

Publié dans La gauche au pouvoir