EELV, «le parti des Roms et de la Palestine»

Crédits photo : FRED DUFOUR/AFP

Le patron des sénateurs écologistes n'ambitionne rien de moins que de redéfinir l'écologie politique en tant que concept: «Aujourd'hui, on est devenus le parti des Roms et de la Palestine. On finit par se poser la question de son existence et de son utilité», regrette Jean-Vincent Placé. On se souvient pourtant de l'appel controversé du sénateur aux lycéens pour aller manifester leur soutien à la jeune Kosovare Léonarda Dibrani.