Terra Nova, Christophe Bejach et le parti socialiste

Terra Nova est une association française qui se définit comme laboratoire d'idées, proche de la gauche, fondé en février 2008. Il se veut progressiste et indépendant, mais est toutefois signalé comme proche du Parti socialiste. Il entend produire des réflexions et diffuser des propositions politiques en France et en Europe.

Les trois objectifs prioritaires de cette fondation sont :

- refonder la social-démocratie, et une « matrice idéologique » de gauche progressiste pour promouvoir ses idéaux traditionnels ;
- étudier dans le détail et proposer de résoudre des problèmes concrets, en diffusant ses travaux auprès des chefs politiques, élus nationaux et responsables locaux, ainsi qu'à tous ceux mettant en œuvre des politiques publiques ;
- se coordonner aux échelons européen et international avec d'autres groupes de réflexion progressistes pour promouvoir les réussites ou bonnes pratiques de ses partenaires européens, faire contribuer la France à l'essor éventuel de l'Europe et aider à faire émerger si besoin des idées-force européennes, comme le fut par exemple la sécurité sociale sous Bismarck.

Source : Wikipedia

 

Christophe BEJACH

Membre fondateur de Terra Nova

Christophe Bejach est co-fondateur et président du conseil de surveillance de L’Avion. Ingénieur et titulaire d’un MBA du Groupe HEC (ISA), il a effectué une carrière orientée vers l’investissement dans des entreprises cotées ou non cotées, en France, aux USA et en Asie.

Directeur associé du Groupe Euris de 1993 à 2001, il a rejoint en 2001 un groupe financier, dont il est aujourd’hui membre du Directoire et directeur général adjoint. Il a par ailleurs occupé des postes d’administrateur au sein de diverses entreprises.

 Source : typhon.net

 

 

  

Christophe Bejach, l’un des fondateurs de Terra Nova, condamné pour pédopornographie à Londres
L’homme d’affaires a été condamné à neuf mois de prison avec sursis pour tentative d’abus sexuels sur mineurs et détention d’images pédopornographiques…

Christophe Bejach, membre fondateur du think tank Terra Nova et ancien conseiller d’Arnaud Montebourg au ministère du Redressement productif vient d’être condamné pour pédopornographie en Grande-Bretagne, révèle le Daily Mail.
L’homme d’affaires français a été condamné à neuf mois de prison avec sursis pour tentative d’abus sexuels sur mineurs et détention d’images pédopornographiques. Il s’est fait arrêter à Londres alors qu’il tentait d’organiser des séances photo en lingerie avec trois fillettes de 8, 10 et 12 ans. Christophe Bejach s’est fait démasquer par une policière qui s’était fait passer pour la mère des trois jeunes filles, et à qui il avait décrit « ses fantasmes sexuels ». Selon le site Court News UK, une soixantaine d’images pédophiles auraient été retrouvées dans son ordinateur.

Source : leparisien.fr

 

 

 

Attentats de Paris : "Les autorités françaises ont menti et continuent à mentir"

Source : europe1.fr

 

Le journaliste Philippe Cohen-Grillet était l'invité d'Emmanuel Faux, dans "C'est arrivé demain", pour parler de son livre-enquête Nos années de plomb : du Caire au Bataclan, autopsie d'un désastre.

Les attentats du 13-Novembre auraient-ils pu être évités ? C'est la question que l'on se pose à la lecture de l'ouvrage Nos années de plomb : du Caire au Bataclan, autopsie d'un désastre, de Philippe Cohen-Grillet. Invité dominical d'Emmanuel Faux dans "C'est arrivé demain", sur Europe 1, ce spécialiste du terrorisme, qui avait déjà publié des articles sur le sujet, estime que la justice a ignoré les menaces, n'a pas exploité certains indices. Et parle de "mensonge d'état".

Alors que cela fera bientôt un an que la France a été frappée à Paris et à Saint-Denis, cette contre-enquête égratigne sans concession la posture des autorités françaises. "Non seulement elles ont menti, mais elles continuent à mentir. On est dans un déni total. Ce n'est pas une affirmation en l'air, car c'est une affirmation grave. Je le démontre, dans le livre, preuves et documents à l'appui", charge Philippe Cohen-Grillet. "J'essaie d'amener le lecteur dans le bureau du juge d'instruction, au cœur de la lutte antiterroriste", explique-t-il pour éclairer sa démarche.

M6 ne sait pas quoi faire des rushs de Cécile Duflot dans "Une ambition intime"

Source : huffingtonpost.fr

L'ancienne ministre, éliminée au premier tour de la primaire écologiste, a participé à l'émission de Karine Le Marchand quand elle était encore candidate.

M6 "prend acte" du résultat de la primaire écologiste, mais n'a de son côté "rien acté" de ce qu'il adviendrait des images de Cécile Duflot dans l'émission de Karine Le Marchand. Éliminée de la primaire écologiste mercredi 19 octobre, l'ancienne ministre du Logement avait participé, en tant que candidate à l'élection présidentielle, à "Une ambition intime". Désormais, la question de la pertinence de la diffusion de son portrait se pose.

Contactée par Le HuffPost, M6 concède que le résultat de la primaire écologiste "change la donne", puisque l'émission propose uniquement des portraits de personnalités politiques candidates à l'élection présidentielle, comme Nicolas Sarkozy ou Arnaud Montebourg. Ce n'est, de fait, plus le cas de Cécile Duflot.

Pour autant, la chaîne dit "ne pas avoir pris sa décision". Le portrait de l'ex-candidate, tourné le 4 octobre, n'a de toute façon pas encore été monté par les équipes de l'émission.

Selon M6, le contexte de l'élection présidentielle mis de côté, la séquence consacrée à l'ancienne secrétaire nationale d'Europe Écologie-Les Verts pourrait "entrer dans le cadre des portraits". Cécile Duflot y parle notamment de féminisme et de la robe qui avait provoqué les huées de l'Assemblée nationale en juillet 2012, qu'elle a pour l'occasion apportée à Karine Le Marchand sur le plateau de l'émission.

Contactée, l'équipe de Cécile Duflot dit ne pas savoir non plus si l'ex-candidate apparaîtra dans l'émission.

Son altesse royale la maire de Paris

L'un de ces dames est Reine d'Angleterre depuis plus de 60 ans. Elle porte son parapluie et son sac.

L'autre se prend pour la Reine de Paris

Quelques citations d'Elisabeth Guigou.

"Ce qui est vrai, c'est que Dominique Strauss-Kahn a depuis toujours une réputation d'homme qui s'intéresse vraiment aux femmes, et même de libertin", a-t-elle déclaré. Selon elle, cette réputation était "très connue de tout le monde"."

"Quand on travaille au Parlement européen ou dans le Conseil européen et qu’on voit fonctionner la commission, on s’aperçoit d’abord, qu’on est infiniment plus féministe dans les milieux européens qu’on ne l’est en France. Jacqueline Nonon affirmait : « La cause des femmes passe par l’Europe ».
Et en effet, la cause des femmes est très avancée au niveau européen, il y a énormément d’acquis, sans doute pas suffisants, certes. "

Elisabeth Guigou à la 5eme édition des Lanternes à  Aubervilliers

Qui finance Hillary Clinton?

Sur 19 donateurs étrangers, 8 sont musulmans, dont 7 ont pour législation la charia et sont régis par l’islam wahhabite.

Plus d'articles...